jeudi 7 juillet 2011

Tout continue d'aller pour le mieux

Le preneur d'otage maîtrisé en gare de Bordeaux
L'express, 06/07/2011 (en Français texte en français )
→ lien
Un homme armé de deux sabres japonais qui retenait une femme en otage dans un train stationné en gare de Bordeaux a été maîtrisé mercredi par les forces de l'ordre.

La femme, qui est saine et sauve, est l'épouse du préfet de l'Orne. Cadre à la SNCF, elle se trouvait dans le train pour des raisons professionnelles.

Son agresseur, un homme de 25 ans d'origine malienne connu pour une instabilité psychiatrique, a été condamné à deux reprises pour des violences sur des représentants de la force publique, selon le procureur Claude Laplaud. Il demandait la révision d'une condamnation pour outrage.
Ben quoi ? Faut pas lui en vouloir. Il a juste voulu donner un coup de main. Il devait juste trouver que le remplacement de la population française n'allait pas assez vite.

D'ailleurs, tous ces gens présents dans le train, ainsi que madame la préfète, sont priés de ne pas trop lui en vouloir à ce brave monsieur de la France de l'avenir (Terra nova ©) et de retourner voter pour l'immigration heureuse et festive...


Noyade pour des jeux vidéos : un adolescent mis en examen
Le Parisien, 06/07/2011 (en Français texte en français )
→ lien
Un garçon de 15 ans a été mis en examen mercredi pour «violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner» et placé en centre éducatif. Il est soupçonné d'avoir poussé William, 14 ans, à plonger dans le canal de l'Escaut. Ne sachant pas nager, la victime s'est noyée.

Malgré son jeune âge, le suspect présente un profil de délinquant déjà très marqué, avec de multiples faits de vols et de violences, y compris sur personnes vulnérables.

Une marche silencieuse à la mémoire de William doit être organisée jeudi à 14 heures à Valenciennes, non loin du canal.
  

Camion de la Banque alimentaire "fouillé" à Marseille: deux mineurs arrêtés
Le parisien, 29/06/2011 (en Français texte en français )
→ lien
Deux jeunes de 15 et 17 ans, soupçonnés d'avoir "fouillé" un camion de lait de la Banque alimentaire des Bouches-du-Rhône mardi à l'entrée d'une cité de Marseille, ont été placés en garde à vue mercredi, a-t-on appris auprès du parquet.

"Ils ont dit qu'ils faisaient la vérification du chargement, ils ont ouvert les portes, sont rentrés dans le camion, soi-disant pour vérifier qu'il n'y avait pas de policiers à l'intérieur", avait-il expliqué.


Là, c'en est carrément aux cocktails molotov contre la police...

Mais heureusement, à France 5, on a un gars du PCF qui nous explique que c'est parce qu'il faut mettre plus d'argent gratuit des fourmis ouvrieuses dans les écoles pour la France de l'avenir (Terra Nova ©)...
Les keufs, même pas peur !
France 5 - C dans l'air, 06/07/2011 (en Français texte en français )
→ lien


Ils réussissent quand même l'exploit de ne pas prononcer une seule fois le mot immigration.

Ha ça en revanche, pour "aider", déverser des "subventions" et du pognon qu'on n'a pas, là, y a du monde... Le gars du PC, c'est une caricature... Des sous pour l'école, des sous pour les flics, des sous pour la justice, des sous pour l'accompagnement et j'en passe... Et vla qu'il faut payer des logements gratuits super top aussi avec l'ANRU, avec les impôts du travailleur qui va bosser tous les jours et habite au camping ou dans une tour merdique dans le privé à 800€ par mois pour 50m²... Parce que vous comprenez, c'est la faute à l'architecture. Le logement de merde, c'est réservé à la fourmi ouvrieuse bien docile qui va bosser en silence...

Heureusement que les escronomistes officiels nous défendent dur comme fer que le bilan économique de l'immigration est très largement positif... On est lââârge !

A aucun moment, aucun, il y a quelqu'un sur ce plateau qui a un éclair de lucidité et d'intelligence élémentaire, et se demande juste pourquoi, on continue de faire venir ces gens là ? Moi je le demande. Pourquoi ? Qu'est ce que ça apporte à la France ? Ça fait 30 ans qu'on le fait et on n'arrête pas de s'enfoncer dans le pire. Pendant ce temps, ils reproduisent tranquillement leur modèle culturel et recréent leur Somalie en France... Surtout, j'aimerais vraiment qu'on arrive à me justifier ça alors qu'on a 4 millions de chômeurs...

Mais heureusement, la gôche arrive bientôt et va nous sauver. Elle a le remède miracle et va restaurer les patrouilles joyeuses et festives de la police de proximité    Et puis y aura surement plein de pognon gratuit aussi ! Ça va être ultra festif qu'on vous dit. Par contre, cela va sans dire, dans la continuation de leur folie immigrationniste, le seul truc qui pourrait être un tant soit peu efficace, à savoir la légalisation du cannabis et son commerce par l’État, ça, bien entendu, personne ne veut en entendre parler...

Haaa la gôche... Il n'y avait plus assez de pauvres en France pour se faire élire alors elle a décidé de se lancer dans leur importation massive...

Et puis le zumanisme zuniversel, c'est super cool. Ça empêche au forceps la population de baisser. Les jeunes ne veulent plus faire d'enfants parce qu'ils sont trop pauvres ? On va quand même pas leur redonner du niveau de vie... Faut pas déconner. On a mieux... Et puis ça permet de payer les retraites grotesques et de garantir la montée des patrimoines des vieux rentiers par simple rareté de leurs actifs. Quoique ça, j'attends vraiment de voir comment la "France de l'avenir" va les payer les retraites... Et bonus, en prime, en remplissant en permanence l'armée de réserve pour faire baisser les salaires des boulots ingrats sans qualification, on donne du pouvoir d'achat facile aux clientèles de rentiers de gôche comme de droâte sur le dos des moins éduqués... C'est que c'est un super deal ça de détruire la France et 3000 ans d'histoire pour 50 à 100€ de pouvoâr dâchâ de rente de plus par mois...

C'est pas beau le modèle français que la terre entière nous envie ?

Imaginez juste maintenant que vous arrêtiez l'immigration et que vous laissiez la population baisser. Pénurie de travailleurs. Le chômage et la précarité disparaissent. La rente se fait défoncer et les salaires reprennent la part du lion. L'immobilier se vautre. Les actifs se vautrent. Les vieux rentiers retouchent le sol, les jeunes retrouvent de l'air, du confort, et même leur droit à épargner. De 35m² en CDD à 35 ans pour 2500€ par mois à deux, ils passent à 80m² à 20 ans en CDI pour 3500€ par mois à deux. La confiance des jeunes remonte en flèche. Ils se remettent naturellement à faire des enfants. Avec un taux de fécondité à 1.9, la population baisse un peu, mais rien d'insupportable. On met fin au ponzi éducatif et on arrête de faire croire à tout le monde qu'il sera ingénieur. C'est d'autant plus facile qu'avec la fin de l'armée de réserve, les salaires des boulots les plus ingrats monteront fortement. Le deal n'est plus : "tu es éduqué tu as le gros salaire et le boulot pépère contre tu n'es pas éduqué tu as le boulot pénible et un salaire de merde", mais "tu es éduqué tu as un salaire normal et le boulot pépère contre tu n'es pas éduqué tu as un salaire normal et le boulot pénible". La différence ne se fait plus que sur la pénibilité. Et vous avez recréé une société de classes moyennes. Bref... Le cauchemar absolu de la génération 68 qui veut restaurer l'ancien régime... Naturellement, pour que ça marche, il ne faut pas faire comme le Japon et goinfrer les vieux rentiers de retraites débiles payées en faisant de la dette publique... Il faut un budget à l'équilibre et même se désendetter pour détruire la mauvaise dette et faire en sorte que l'épargne aille dans les entreprises... Si l'Allemagne fait ça, elle va roxxer dans le monde qui s'en vient...

Du coup, on le sent bien là à quel point la démographie de l'Allemagne est une catastrophe et comment la France investit sur l'avenir et que dans 20 ans, avec cette France de l'avenir (Terra Nova ©), l'Allemagne, on va carrément la mettre minable   

Parce que plus profondément en fait, ce qu'il y a derrière tout ça, c'est leur modèle keynésien. Il faut de la croissance à tout prix pour que leur château de cartes de mauvaises dettes ne s'effondre pas. Et vu que ces escrocs ont complètement détruit la méritocratie et déglingué les incitatifs, et que toute la dette qui nous plombe n'a servi à financer aucun investissement utile, on est plombé par la rente et ils ne peuvent plus faire de croissance par habitant.

Du coup, la seule option qu'il leur reste c'est de multiplier les médiocres dans la boîte de pétris en espérant que ça fasse de la croissance, par simple augmentation du nombre de bouches à nourrir... Tout ça, c'est juste à cause d'une école de pensée économique de psychopathes qui ont cru trouver la martingale de l'argent gratuit... Le zumanisme zuniversel, toussa toussa, c'est juste l'alibi. C'est de la connerie en branche. C'est pour empapaouter le ducon de gôche. Tout ce qu'il y a en vrai derrière, ce sont des vieux rentiers qui n'en ont jamais assez, une méritocratie détruite, et une dette grotesque sans aucun actif derrière... C'est tout ce qu'il y a. C'est la seule raison pour laquelle ils continuent cette politique... La fuite en avant dans la surpopulation, c'est tout ce qu'il leur reste pour espérer éviter la faillite.

Naturellement, espérer faire de la croissance en multipliant les médiocres dans un monde en butte sur les ressources, qui n'a plus de pétrole, en surpopulation et où le travail non qualifié ne vaudra rien, c'est le four assuré... Garanti sur facture ! Tout ce qu'ils vont obtenir, c'est toujours plus de bouches à nourrir incapables de créer cette croissance, qui demanderont toujours plus de subventions, de susucres à crédit et de dette publique. Toujours plus de mauvaise dette et donc de rente. La croissance va s'effondrer encore plus.

C'est tellement évident et clair comme de l'eau de roche que c'en est pathétique de nos élites. C'est ça leur plan d'avenir ?   

Y a plus qu'à attendre la faillite... Et surement la guerre civile qui a toutes les chances de suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)